viva cuba ! !

Publié le par emily


Finie l’Amérique latine et ses montagnes, me voilà maintenant, pour un dernier kiff, au cœur de la révolution communiste désillusionnée, CUBA ! !! !!

J’ai quitté Quito non sans encombre, puisque mon vol a d’abord eu un retard de 2h puis un violent orage a obligé la fermeture de l’aéroport pendant prés de 2h…. Résultat : Arrivée à 23h30 au lieu de 19h30 !
Je n’avais pas réservé de logement me disant que je verrais à l’arrivée, puisque l’heure restait raisonnable… Imaginez l’angoisse tout au long du voyage !!!!
C’était sans compter la douane, qui je ne sais pour quelle raison, m’a choisie pour un check up d’entrée, avec 4 autres étrangers, un peu plus long que d’ordinaire ! Et quand on sait la réputation de Cuba, on a quelque peu des sueurs froides pendant le temps d’attente, je vous l’assure !!! Bref finalement je finis par sortir de la zone de débarcation de l’aéroport et trouve sans encombre, grâce a l’office du tourisme sur place, un logement pour la nuit. Un peu cher mais on fera avec !
Le taxi m’emmène donc dans une casa particular, chambre chez l’habitant, au cœur du centre de la Havane. Un autre monde que tout ce que j’ai pu voir avant! Des maisons avec une architecture incroyable mais complètement délabrées dans des rues dignes du Bronx… Peu de gens dans la rues à part quelques jeunes torses nus à cause de la chaleur accablante de la nuit !

A mon arrivée un jeune homme qui s’occupe de la casa me fait un briefing sur  Cuba, et la Havane en particulier. Beaucoup de gens vont m’aborder dans la rue et surtout des hommes, et comme je suis jolie-dit-il- je ne vais pas pouvoir faire 3 mètres sans être importunée! Ne faire confiance à personne, car ici l’arnaque au touriste est le sport national…
 Et il a raison, je m’en rend compte en 5 min le lendemain matin ! Les hommes sont comme des vautours et je ne peux faire 5 pas sans qu’un vienne me dire à l’oreille ce qu’il pense être des compliments, et nombreux sont ceux qui attaquent par « where are you from ?? » et enchainent sur « Ah j’adore la France, j’ai d’ailleurs de la famille ou des ancêtres Français… » ca ne loupe pas! Et d’enchainer sur les soirées de la nuit ou ils m’invitent ! Et quand je refuse de leur parler « quoi tu viens à cuba, mais tu veux pas parler avec les cubains ! » une caricature à la fin !

Ma première mission, et non des moindres, est de trouver de l’argent (je n’ai que 10 dollars en poche et les dollars américains ne sont vraiment pas bienvenus ici!) et de trouver une connexion internet car j’ai un gros problème de billet d’avion de retour !

Or les banques ont une file d’attente énorme et il me faut 30 min avant d’arriver à un guichet, où une jeune fille me dit qu’il faut un passeport pour tirer de l’argent à Cuba. J’ai bien sûr laissé mon passeport dans la casa particular par mesure de précaution, conseillée par la propriétaire. Retour au point de départ ! Finalement, on me conseille une autre adresse, où je me rends et là, oh surprise, pas besoin de passeport !!! Je deviens folle !  11, 12% de commission, rien que ça !! Et le système est le même dans tout le pays puisque la taxe revient à l’Etat !! Je me sens comme dans Big brother, observée et sous contrôle !
Bref je prends la moitié de mon argent en CUC, pesos convertibles et monnaie des touristes, qui permet d’acheter presque de tout à cuba mais pour des prix extraordinaires, et la moitié en Monnaie Nationale, Peso cubano, qui permet d’acheter presque rien (les magasins en MN sont quasiment vides) mais pour presque rien !!! 1€=1,33 CUC et 1CUC=25 pesos cubains, vous imaginez la différence !!  Mais la MN permet aussi de manger pour 3 fois rien (ex: une petite pizza + un jus pour moins d’un euro).
Je me retrouve avec un paquet de billets impressionnants, puisque j’ai sur moi 200 CUC et 4000 MN en petites coupures (deux paquets d‘environ 5cm d‘épaisseur!) ! Je retourne à la casa avec une peur bleue de me faire piquer mon sac et répartis le tout un peu partout dans mes affaires sous cadenas…

Et pour internet ce n’est pas plus facile ! On ne trouve aucun cyber à la Havane, seulement dans les grands hôtels de la place principale et à des prix défiant toute concurrence : 8CUC soit plus de 5€ l’heure !!! Et une connexion plus lente que dans toute l’Amérique latine ! Si bien que je ne peux utiliser skype, ni mettre de photos ! Vous comprendrez…. Et je pense que mon prochain article sera certainement de France car pas les moyens de payer la connexion à ce prix !! C’est pourquoi je vous donne une foule de détails dans cette article et le reste à mon retour….
Finalement je trouve une casa particulare beaucoup moins chère et me détend un peu en me baladant dans le centre atypique de la Havane ! Les magnifiques et grosses voitures anciennes défilent entre les coco-taxis (sorte de coquille d’œuf motorisée) et les bicy-taxi (réservés aux cubains sous peine d’emprisonnement du conducteur!)! Je découvre cette dernière info en discutant avec un de ces chauffeurs qui me propose des cigares sortis de la fabrique par son amie qui y travaille ! Le prix défie toute concurrence mais comment savoir s' ils ne sont pas faux !

Bref, le soir je mange dans la casa particular un repas de la maitresse de maison que je partage avec 3 anglais et 1 slovaque. Je suis la seule à parler espagnol donc traductrice officielle ! L‘hôte ,après un mojito, devient insatiable sur l’histoire de Cuba, la révolution et la vie des cubains ! Il ose dire à mi-voix, que leur vie  était mille fois plus facile avant ( une bière  valait 0,70 MN et maintenant 1CUC soit 25 MN; un médecin est payé 25 CUC par mois et une bouteille d’huile d’olive vaut 15CUC…)
Je lui demande s' il pense que Fidel est mort, comme le disent certains? Il m’assure que non, que tout changera le jour ou le grand barbu rejoindra le Che !
Soirée très intéressante mais mal de crâne à cause des cocktails avec un alcool de mauvaise qualité !

Demain petit tour dans la Havane avant de rejoindre plus au sud-ouest Vinales et essayer de faire de la plongée sur une des plages magnifiques de Cuba.

Suite à mon retour certainement…. Le 21 juin dans l’après-midi ! Enfin j’espère car pas de confirmation de l’agence… On verra !

MERCI BIG BIZ

Publié dans A cuba

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
LE 21 juin ?? je croyais que tu retrais bientôt... en tout cas , bon séjour à Cuba, même si en lisant ton message, ça à l'air plutôt hostile....
Répondre
L
Tu rentres dans 1 mois ??! Tu restes 1 mois à Cuba ? <br /> En tous cas, très bonne fin de séjour latin, profite en bien, et en espérant que tu n'aie pas de problème de billet retour au final...<br /> Bises [depuis Marseille, c'est le lever du soleil, et pour nous le début de 15 jours de vacances provençales...]
Répondre